fbpx

Le covidisme ?

Qu’est ce que le covidisme ?

C’est un mouvement qui a pris dans les années 2020 et qui a eu comme particularité d’éradiquer très rapidement toutes les autres maladies, ainsi que la grippe qui a radicalement disparue.

Les prêtres de ce mouvement prennent souvent la parole à des heures fixes chaque soir pour dicter les commandements aux fidèles.

Ce mouvement se distingue particulièrement par sa propagande religieuse très prononcée.

Contrairement au christianisme, dont l’enseignement est « aime ton prochain comme toi même » chaque disciple doit se rappeler l’enseignement prononcé chaque jour :

« Aie peur de ton prochain comme tu aimerais qu’il est peur de toi et protège toi de lui »

Cette religion se distingue aussi par le port de la kippa qui ne se porte pas sur la tête mais sur la bouche, mais n’émet pas de restrictions quand à sa couleur ou sa forme.

Les non-croyants peuvent être particulièrement punis pour le non-port de cette singularité.

Les ablutions très particulière se font chaque matin et soir et à chaque fois que le fidèle rentre dans un magasin ou un lieu privé ou publique.

Comme nous le retrouvons dans certaines traditions, le contact est bien sûr interdit sous peine d’une punition divine possible que les prêtres de l’ordre rappellent à leurs fidèles à chaque messe.

Comme nous le retrouvons dans l’hindouisme avec les chants au divin, nous pouvons entendre les principes du covidisme à la radio et dans les centres commerciaux et sur les pancartes d’autoroutes pour rappeler au fidèle sa foi et sa ferveur.

Contrairement à toutes les autres religions ou le dieu craint et prié est infini et grand, celui-ci est minuscule et défini et nous pouvons retrouver dans le monde plusieurs branches de croyances différentes.

Il semblerait que cette religion soit proche d’un certain paganisme car chaque semaine les prêtres annoncent ce qu’ils appellent des « variants » et auxquels les fidèles doivent se soumettre différemment.

Cette tradition très moderne se distingue particulièrement dans le fait que les disciples confirmés par l’ordre reçoivent une « bénédiction » de l’ordre ce caractérisant par une protection particulière.Bien que remise en cause même par certains fidèles, il semblerait que ce mouvement en pleine expansion est de beaux jours devant lui au vu, comme nous l’avons vu au cours du dernier millénaire et de ce que nous a appris l’histoire des religions.

Désolé … j’ai pas pu m’empêcher …!

François Breton

Découvrir les méditations guidées

 Votre accompagnement au quotidien