La connaissance livresque …

3 mai 2019

Nous ne grandissons malheureusement pas par la somme de connaissances spirituelles de ce que nous lisons, mais par l’intĂ©gration dans nos expĂ©riences et dans notre conscience de ces savoirs millĂ©naires 


Combien de livres spirituels ai-je lu ?

Depuis que je suis en chemin, je ne compte plus le nombre de fois oĂč j’ai souris en rĂ©alisant que mĂȘme les mots les plus simples je ne les avais pas compris.

Par exemple celui « d’aimer » dont j’explore chaque jour encore la profondeur 
 mais plus simple encore 
 une action des plus commune, comme celui juste « d’écouter » 


François Breton