Ma petite fille …

22 mars 2020

Ma petite fille 


Des myriades de vies ont conquis cet instant
de demeures Ă  sans doute empire.
Celui-ci est à présent un ventre que tu a choisie
à l’or-or de ton aspiration qui reprend enfin vie
ton royaume est Ă  prĂ©sent notre cƓur
et notre attention ta subsistance.
Avec quel amour conquiers-tu cette terre ?
Quelles autres armes pour l’instant
que cette simple fragilité ?
Mon art-aimé je te donne pour la conquérir
car je ne te demande rien 

Ma petite fille, saches que tu est déjà tout 


François Breton