fbpx

Une aide pour gérer ses émotions

Quelles méthodes et aides pour gérer ses émotions ?

Dans le monde du développement personnel aujourd’hui, il est communément admis l’évidence et l’importance de savoir gérer les émotions pour garder une bonne santé mentale et pour éviter les déséquilibres émotionnels qui pourraient engendrer des maladies.

Il est évident que nous ressentons et vivons de nombreuses émotions chaque jour et nous n’avons pas le temps, ni souvent l’intérêt de nous poser des questions sur tout ce qui nous traverse chaque jour.

Cependant, il y a certaines émotions difficiles et lourdes qui sont récurrentes et semblent être là depuis si longtemps que nous ne savons même pas depuis quand elles sont présentes en nous.

Ces émotions dites négatives font, avec le temps, parties de nous et nous pouvons même nous être habitués à cette lourdeur intérieure.

Elles ont pu nous donner la forme d’un certain pessimisme en la vie, une perte d’émerveillement ou de joie au quotidien, une personnalité colérique ou triste, une vision négative de la vie ou celle d’un auto-sabotage inconscient dans nos activités.

En fait, ces émotions négatives ont pu nous façonner de multiples manières et nous faire adopter de nombreuses formes qui ont finies par devenir des handicaps dans notre vie.

Par exemple, peu de personnes savent que le stress, même sous la pression professionnelle, a pour cause une saturation émotionnelle non gérée et non déchargée.

Il est évident que nous n’avons pas le temps de nous pencher sur la question.

De ce fait, par manque de temps et parfois de réflexion, beaucoup se tournent vers le sport en pensant que cette activité va leur permettre de les libérer de cette tension intérieure et de gérer leurs émotions désagréables ressenties au cours de la journée.

Mais il ne faut pas confondre « se dépenser » et évacuer temporairement les énergies perturbantes, avec « gérer » qui nécessite une tout autre approche.

Gérer les émotions nécessite déjà de prendre conscience des situations que nous vivons à l’intérieur de nous et ensuite de “mettre” de la conscience sur ce que l’on vit et ce qui nous traverse. C’est une manière beaucoup plus durable et plus efficace que de tenter de se libérer momentanément d’une énergie pesante.

Le sport peut-être une soupape permettant de réguler cette surtension, mais malheureusement ne réglera pas un problème qui continuera à s’amplifier dans nos profondeurs émotionnelles.

Je connais autour de moi tellement de personnes qui sont désemparées suite à des situations qu’elles ont pu vivre ou des traumatismes qui ont complètement transformé leurs personnalités et qui n’ont pas de clés ou de méthodes pour pacifier une intensité et une détresse émotionnelle qui a pris tant d’ampleur en elles.

Je prends l’exemple du sport, car l’activité physique n’a pas pour vocation de gérer les émotions, mais de « se dépenser » suffisamment pour que l’énergie qui sert aux émotions négatives de s’exprimer ne soit plus assez puissante pour que cela nous perturbe.

C’est-à-dire que les émotions négatives sont avant tout de l’énergie, des informations vibratoires perturbantes qui circulent dans notre corps émotionnel.

Même si ces émotions négatives ont un message pour nous, par manque de temps et de recul, nous pouvons confondre la « décharge » émotionnelle avec la vraie libération intérieure, et à ce titre, nous utilisons parfois des solutions trop superficielles pour qu’elles soient durables.

Si nous sommes plus ouverts, nous pouvons alors nous tourner vers le développement personnel qui propose une autre vision des émotions et de poser un véritable regard sur ce que nous ressentons intérieurement.

Ce regard peut s’accompagner de compléments comme les huiles essentielles, les fleurs de bach et de nombreux élixirs floraux, ainsi qu’une remise en question globale de notre alimentation et ainsi retrouver du calme et de la confiance.

Mais n’oublions pas que nos émotions négatives ont une cause, et que même si nous trouvons des méthodes de régulation de notre stress, ou de notre hypersensibilité émotionnelle, il y a dans notre corps, quelque part, un événement, une situation, une incompréhension qui a laissé une marque qui est restée vivante en nous.

C’est pour cela que nous pouvons libérer ces émotions négatives beaucoup plus vite si nous sommes capables de poser notre regard profondément sur les causes de ces traumatismes dont très souvent nous n’avons même pas le souvenir.

J’ai toujours conseillé à chaque personne que j’accompagne lors des cursus de formation de ne pas hésiter à se faire accompagner en thérapie, car parfois nos résistances intérieures nous empêchent de pouvoir y aller seul.

Mais cela nécessite bien sûr de trouver un thérapeute compétent.

Alors comment être bien accompagné pour gérer ses émotions et être sûr que ce thérapeute peut vraiment nous aider ?

Il y a 3 choses à prendre en compte dans les qualités de la personne que vous trouverez et qui peut vous accompagner dans la gestion de vos émotions

1 – Elle doit vous rendre autonome

C’est -à -dire que son aide ne doit pas vous rendre dépendant de sa présence dès que vous êtes submergé de nouveau par les émotions négatives ou perturbantes pour lesquelles vous avez consulté.

Elle doit vous accompagner, mais non prendre en main vos propres décisions et dire à votre place ce que vous devriez ressentir.

2 – Vous devez vous sentir en confiance

Trouver un thérapeute, c’est aussi trouver un confident … vous devez être à l’aise, et sentir que vous pouvez « presque » tout lui dire et être capable de lui exprimer vos émotions.

C’est cette confiance qui vous permettra de lâcher-prise lors des soins et de laisser vos résistances de côté.

3- Elle doit utiliser ses capacités pour vous guider vers vous-même

Beaucoup de thérapeutes utilisent leurs capacités subtiles, pour vous aider, mais finissent par prendre le pouvoir (parfois inconsciemment) en vous partageant des choses qui ne sont pas votre expérience.

Par exemple, certains vous partagent des mémoires anciennes de vies antérieures sans vous laisser le temps de sentir si pour vous cela sonne juste et fait partie de votre expérience intérieure et ressentie.

Il est plus juste qu’ avec ses connaissances et ses capacités subtiles, elle vous guide pour exprimer et sentir par vous-même ce qui doit être libéré émotionnellement.

Si vous désirez apprendre à être autonome dans votre gestion des émotions ou de votre stress quotidien, je vous invite à suivre une formation en ligne que j’ai spécialement conçue pour tous ceux qui en ont besoin afin que chacun aient toutes les clés pour ne plus être démuni quand les émotions les submergent.

Je vous accompagne étape par étape à vous libérer des poids émotionnels présents et à retrouver votre alignement et un meilleur centrage au quotidien.

François Breton

Découvrir les méditations guidées

 Votre accompagnement au quotidien